Comment créer sa marque de cosmétiques bio

Contact Ils parlent de nous

Image

Comment créer sa marque de cosmétiques bio

L’heure est au naturel, à l’éthique, au cruelty free*. Vous êtes las des grands groupes qui prônent la pureté de leurs produits mais dont les composantes sont toutes plus chimiques les unes que les autres. Votre décision est prise : il est temps de mettre vos connaissances des bienfaits de la nature à profit et de créer votre propre marque de cosmétiques bio. Le Groupe C.B.S.A® met son expertise dans le domaine parapharmaceutique à votre service pour vous informer sur les étapes à suivre.
Image

1- Le branding : votre marque de cosmétiques bio doit respirer la nature

Storytelling

Si vous vous inquiétez pour le bien-être des animaux mais que vous allez chasser tous les week-ends avec papa… Peut-être vaudrait-il mieux faire l’impasse sur vos activités familiales afin de mieux représenter les valeurs de votre marque de cosmétique cruelty free*. Votre storytelling doit être à l’image de ce que vous représentez. Pensez à votre cœur de cible : dans la clientèle bio, vous avez des personnes healthy, parfois végétariennes voire véganes.

Identité visuelle

Logo, nom, packaging, site internet… Tout ce qui se rapporte à votre marque et à vos produits de beauté bio doit inspirer la verdure, la santé, le bien-être… Pour les couleurs, au plus simple vous penserez bien sûr au vert, couleur de la nature, mais également au bleu pour l’eau et au blanc pour la « pureté ».

Nom de la marque

En plus de transmettre une idée, un sentiment de naturel dans votre pays, si vous souhaitez implanter votre marque de soins bio sur le marché international, il sera nécessaire d’effectuer des recherches linguistiques pour ne pas véhiculer le mauvais message dans le pays où vous compter exploiter votre marque : s’adapter au langage, mœurs et coutumes de votre territoire de marque est une astuce gagnante pour un business prospère

Image

2- Déposer sa marque de cosmétiques bio

Un produit cosmétique est une « substance ou mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres et organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles » (article 2 du règlement cosmétique et article L.5131-1 du code de la santé publique). Ainsi, le dépôt de la marque et les contrôles non seulement des produits mais également de toute information présente sur l’étiquette dépendent de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

*cosmétique cruelty free : cosmétique non testé sur des animaux.

Image

L’Institut national pour la propriété industrielle (INPI)

Celui-ci est souvent vu comme un organisme servant à enregistrer le nom de votre précieux produit. Cependant, ce qui désigne votre création est souvent bien plus que quelques caractères. Logo, slogan, musique, image ou encore marque notoire, peuvent devenir une marque. C’est un titre de propriété, une valorisation de votre actif, qui sur moyen ou long terme fera la richesse de votre entreprise car les consommateurs auront confiance dans les valeurs véhiculées par la marque et c’est la possibilité pour vous de faire des licences, des franchises, des cessions de marque.

Un Conseil en Propriété Industrielle peut effectuer pour vous des recherches de disponibilités et à la lumière de ces interprétations, il vous indiquera si vous êtes en droit de vous approprier certains noms de marque. Il pourra également vous aider dans la stratégie juridique de votre marque afin de vous faire économiser du temps et de l’argent (par exemple, vous ne pouvez pas déposer le nom « Super », ou encore « biocrème », pour des produits cosmétiques car il sera considéré comme descriptif).

Image

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

L’ANSM effectuera des vérifications complémentaires à l'INPI, dans le cas de produits liés au domaine de la santé.
« Les exigences préalables à la mise sur le marché d'un produit cosmétique concernent notamment :

  • La composition des produits cosmétiques
  • La constitution du dossier d’information sur le produit cosmétique (DIP),
  • Les règles d’étiquetage sur le récipient et l’emballage, ,
  • La déclaration d’établissement auprès de l’ANSM, ,
  • la notification à la Commission européenne.
Ces exigences relèvent des obligations de la personne responsable, à l’exception de la déclaration d’établissement qui doit être faite par l’établissement qui effectue les opérations de fabrication ou de conditionnement du produit cosmétique. »
Concernant l’appellation et tout ce que l’image du produit représente, rien ne doit tromper le consommateur quant aux caractéristiques, à l’efficacité ou à l’utilité du produit. Vous ne pourrez donc pas caractériser un produit comme étant au thé vert s’il n’en contient pas.

(source : ansm.sante.fr)

Enfin, l’ANSM effectuera des contrôles, physiques, en laboratoire et des dossiers d’information des produits de concert avec la DGCCRF (Direction générale de la Consommation, de la Concurrence et de la Répression des Fraudes).


Retrouver toutes les réglementations relatives à la création de vos produit cosmétiques sur le site de l'ANSM.

Anticiper, permet de s’assurer des chances de succès avant d’engager notamment des dépenses pour la production de votre packaging, vous économiserez ainsi du temps et de l’argent !

Image

Contrôles et réglementation

La synthèse de campagne d'inspection de l'ANSM précise que « L’article 8 du règlement n° 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques stipule que les produits cosmétiques doivent être fabriqués selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) afin d’assurer un niveau élevé de protection de la santé humaine, comme indiqué dans l’article premier du règlement. » Ces BPF représentent la norme ISO 22716 dont vous devez absolument obtenir la certification afin d’avoir l’aval de l’ANSM pour commercialiser vos produits.

Image

Labellisation Bio

Il ne faut pas confondre les produits dits « naturels » et les produits bio.

La norme ISO 16128 relative aux cosmétiques naturels et biologiques n’est pas une labellisation et n’est pas soumise à une certification. Il ne s’agit que d’un texte d’harmonisation et il en va souvent de la bonne foi des industriels. D’autre part, cette norme désigne un produit comme étant « d’origine naturelle » dès lors que celui-ci contient au moins 50% d’ingrédients naturels. Des cosmétiques seront « naturels » s’ils en contiennent au moins 95%, peu importe la provenance des 5% restants.

En revanche, l’autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), n’autorise l’utilisation de l’appellation « bio » pour les produits cosmétiques que si l’une des conditions suivantes est remplie :

    «
  • il contient 100 % d’ingrédients certifiés issus de l’agriculture biologique ;
  • il a été certifié “biologique” par un organisme certificateur ;
  • il peut être justifié qu’il a été élaboré selon un cahier des charges publié, ayant un niveau d’exigence, en termes de composition et de teneur en ingrédients certifiés issus de l’agriculture biologique, équivalent au(x) niveau(x) d’exigence requis par les organismes certificateurs. »
  • (source : ARPP)

    Ainsi, lorsque vous créez votre marque Bio, entourez-vous d'experts tels que ceux du Groupe C.B.S.A qui réunit les compétences d’une Agence de création de noms de marque et de logo et d’un Cabinet de Conseils en Propriété Industrielle. Ils vous aideront à réunir en amont l’ensemble des conditions d’acceptabilité de votre projet face à l’ANSM et l’INPI. Cela vous permettra d’assurer toutes les chances de succès avant d’engager des dépenses, notamment pour la production de votre packaging.

Image
Image

Kelly Vilo
Rédactrice en chef

Jérémy Valgrésy,
Président, créateur d'ADN de marque RECONESSENS Naming & Design

WWW.RECONESSENS.COM j.valgresy@reconessens.com

D'jordan Balland-Soulie,
Conseil en Propriété Industrielle Cabinet C.B.S.A Intellectual Property

WWW.CBSA-IP.COM
d.ballandsoulie@cbsa-ip.com

Image